Échéances de prêt en retard

Pénalités de retard

Régler une échéance en retard

Pénalités de retard

Conformément au contrat signé lors de l’octroi de votre crédit de moyen ou long terme, un retard dans le paiement d’une échéance entraîne des pénalités, qui viennent s’ajouter à la somme de l’échéance en retard. Ces pénalités se décomposent en deux parties et sont calculées ainsi :

  • Frais de paiement en retard : somme forfaitaire de 50 € facturée à chaque retard pour couvrir les frais administratifs liés à la gestion du retard ;
  • Frais d’intérêts de retard : somme calculée quotidiennement en appliquant le taux d’intérêt du crédit majoré de 4 % au montant en retard.

Pourquoi facturons-nous ces frais ? Le respect de l’échéancier de chaque prêt est crucial pour notre activité, notre banque ayant elle-même des obligations contractuelles avec d’autres parties prenantes.

Régler une échéance en retard

Par défaut, le remboursement des échéances en retard est fait automatiquement. Dès que des fonds arrivent sur votre compte, vous êtes prélevé à hauteur de ce que vous devez. Si les fonds que vous recevez ne permettent pas de couvrir la totalité des sommes dues, celles-ci seront partiellement remboursées selon l’ordre de priorité suivant : d’abord les pénalités de retard, puis les intérêts, et enfin le capital.